Présentation

 

 

La naissance du Réseau des Opérateurs Fonciers

Suites aux disparitions du Club des Opérateurs Fonciers et de l’ADEF (Association des Etudes Foncières) en 2014, il n’y avait plus aucune manifestation consacrée au foncier. L’Association nationale des Etablissements Publics Fonciers Locaux (EPFL) a alors souhaité développer / relancer un lieu d’échanges sur les questions foncières avec comme objectif de réunir l’ensemble des acteurs publics professionnels du foncier une à deux fois par an et de les faire débattre autour de thèmes techniques et fédérateurs à l’ensemble de la sphère foncière. 

Une organisation pluri-partenariale

L’Association nationale des EPFL est donc à l’origine du Réseau des Opérateurs Fonciers (ROF) lancé en juin 2014. Toutefois, concernant l’organisation de l’évènement, l’association, même si elle peut apporter son soutien, a depuis le départ souhaité que ce soit un opérateur public et/ou une collectivité qui accueille l’évènement. En effet, les manifestations du ROF ont vocation à être organisées à tour de rôle par un ou plusieurs acteurs publics du foncier.

Un évènement coordonné avec le Ministère de la Cohésion des territoires

Le Ministère de la Cohésion des territoires a lancé fin 2014 les Rencontres des acteurs publics du foncier qui ont lieu une fois par an. Afin d’éviter que les deux évènements ne se fassent « concurrence », il a été convenu de les coordonner selon un principe de « fertilisation croisée ». Ainsi, le Bureau des Politiques Foncières et l’Association nationale des EPFL s’engagent à se mettre d’accord pour chacun des évènements sur les thèmes abordés (l’objectif étant d’éviter de traiter des mêmes sujets) et les dates des évènements (le but étant d’espacer les rencontres dans le temps à intervalles réguliers). Par ailleurs, il est convenu que dans le cadre du « Réseau des opérateurs fonciers », des intervenants du Ministère soient sollicités et vis-versa.

L’évènement des acteurs publics du foncier

Le public visé du Réseau des Opérateurs Fonciers est en priorité l’ensemble des acteurs publics du foncier (élus locaux, opérateurs fonciers, techniciens, agents des collectivités locales et leur partenaires). Mais les associations, les bureaux d’études et les opérateurs privés peuvent également s’inscrire et participer aux débats.

La Banque des territoires, partenaire du Réseau des opérateurs fonciers depuis 2015 !

Print Friendly, PDF & Email
Changer la taille de la police
Contraster